Une pharmacie virtuelle débarque chez Ubisoft

Les employés d’Ubisoft, à Montréal, peuvent désormais recevoir leurs médicaments d’ordonnance directement au bureau grâce à une pharmacie virtuelle.

La pharmacie Picard & Desjardins a installé au 4e étage de l’immeuble du boulevard Saint-Laurent un guichet avec des casiers qui permet d’entreposer les commandes.

«Le patient peut commander le matin ses médicaments directement en ligne et les faire livrer en après-midi dans les casiers sur les lieux du travail», explique Karl Desjardins, de la pharmacie Picard & Desjardins.

Lorsque la commande est livrée, l’utilisateur reçoit un code sur son téléphone intelligent qui lui permet de prendre possession de son colis dans l’un des casiers.

«Pour nous, c’est une suite logique de notre mission de réduire le prix des médicaments et surtout d’améliorer l’expérience qu’ont les patients avec leur pharmacie», ajoute M. Desjardins.

Jusqu’à maintenant, une centaine d’employés d’Ubisoft se sont inscrits à ce service. Il semble que le commentaire le plus souvent évoqué soit la «simplicité d’utilisation» du système.

Ces petits casiers pourraient également aider à réduire l’écart de prix de 17% entre les assurés du privé et ceux du public.

«Compte tenu du modèle qu’on a mis en place, bien sûr, ça nous expose à vouloir moins de frais à assumer financièrement, donc, ultimement, on est capable de redistribuer ces économies-là aux patients», conclut Benoit Picard.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *